Fait ou Fiction IV: Grand Format !



  • Bonjour à tous et bienvenu au quatrième numéro de “Fait ou Fiction” à la sauce Manafull, l’artcile où on VOUS donne la parole.

    Le principe est simple: plusieurs affirmation ont été annoncées à des membres de l’association.
    Pour ce peut être) dernier numéro avant Noël c’est pas moins de 7 personnes qui vous vous apporter leur avis !!!

    Les affirmations d’aujourd’hui portent sur la dernière annonce de ban de wizard (consultable ici) et (ici et )

    A ces affirmations, les membres doivent répondre par “Fait” (=Vrai) ou “Fiction” (=Faux) et, évidement, ajouter à celà un brin d’argumentation.

    Pour cette édition, les membres interrogés sont:
    -Jay Rems: Ancient membre du bureau de Manafull, joueur de modern, d’EDH, de :peasant: et de Tiny Leader.
    -Julien Laplace dit “JU”: Joueur quand il a le budget. Builder fou.
    -Julien Meurisse: Joueur de :brawl: et de standard. Revenu à la vie.
    -Morgan: Joueur d’Arena, de modern, de :tiny: et d’edh. Correcteur d’orthographe
    -Sebastien: Joueur régulier de T2, legacy et de Modern, postier. Il se met à l’EDH (trop tard) et a l’obligation de faire le :brawl: et le :pauper: en fin d’année.
    -William Lecroc: Joueur de modern et de standard, Chimiste barbu.
    -Clément: Président de manafull, joueur de tout format où île est légale.

    Je vous laisse vous délecter de ce numéro et vous, donne rendez vous, je l’espére, pour le Fait ou Fiction numéro 5.

    Oko, Thief of Crowns

    • 1. Bannir Oko, voleur de couronnes en Brawl était une bonne décision

    Jayrems:
    Fait et Fiction :
    Le bannir en tant que général était a mon sens obligatoire, il amenait trop de non game, et recaster oko en boucle suffisait à gagner. Le bannir dans le deck me gêne un peu plus, en 1 seul exemplaire perdu dans 60 cartes, cela est beaucoup moins oppressant. Il ne faut pas non plus bannir toutes les bonnes cartes a tour de bras.

    Ju:
    Fait et Fiction:
    Déjà il est vert la couleur la plus représentative de ce T2 et bleu ce qui va lui permettre de stabiliser son deck, de générer du CA. En tant que tel, il a 2 capas + ce qui comme la plupart de ces prédécesseurs le rends fort. Mais le fait qu’il puisse rende n’importe quelle créa inoffensive ou même créer sa propre défense le rend difficile à s’en débarrasser en l’attaquant. Et comme il est bleu, bah… counter… go…
    Cependant ce ban est un peu dur, le :brawl: reste un format singleton. On a toujours dû composer avec des généraux forts. Dans un premier temps il aurait été bien de le ban en tant que général et de continuer de le surveiller.

    Julien:
    Fait :
    en tout cas en tant que commandant. Mais dans le deck e 1 exemplaire c’est pas déconnant

    Morgan:
    Fait.
    Une carte trop forte accessible trop facilement.

    Clément:
    Fait:
    De l’aveu de wizard même, cette carte est une erreur de design. Oko est trop oppressant pour le standard où, avec des solutions multipliées et une disponibilité limité à 4 exemplaires dans le deck. Partant de ce consta, l’avoir toujours et à chaque partie à disponibilité dans un format signleton où les solutions se font donc plus rare était inconcevable.

    Oko, Thief of Crowns

    • 2. Bannir Oko, voleur de couronnes en Standard était une bonne décision

    Jayrems:
    Fait :
    A la vue des dernières affluences sur les tournois, il est clair que la communauté avait un ras le bol de Oko, tout le monde en a fait une overdose et il était temps d’agir. Son ban est une très bonne décision. Quand tu build et que ton premier réflexe et de lister 4 oko, il y a clairement un problème

    Ju:
    Fait:
    Fait : depuis quelques année wizard, pour le bien du jeu ban les cartes les plus représentatives et les plus fortes pour assainir le jeu et le renouveler. Dans un précédent numéro tous les joueurs était déjà d’accord pour dire que Oko était déjà fort. Ce ban arrive naturellement.

    Julien:
    Fait :
    clairement, ça déséquilibrait tout le standard. Obliger d’orienter son deck contre oko en s’affaiblissant contre les autres decks

    Morgan:
    Fait.
    Avec seulement cinq extensions accessibles en standard, les decks n’ont pas assez de réponses fiables pour contrer les decks Oko, qui soient simic, sultaï, ou autre. Mis à part le miroir — on a vu la part importante de decks Oko sur les derniers events — presque rien ne peux empêcher les élans de débarquer. Et s’il n’y a qu’un deck joué dans un format, il n’y a plus de jeu.

    Seb:
    Fait:
    Oko devait etre ban tout comme il était une fois. Ces 2 cartes sont bien trop puissante et impactantes dans le format. La présence d’Oko empêchait aussi la présence d’autre archétype

    Will:
    Fait:
    Parlons chiffres : au dernier pro tour, Oko c’était 60% du field. Depuis la modernisation des PT, AUCUN deck n’avait fait des chiffres pareils, ce qui prends en compte l’eldrazi winter, RB amonkhet, temur energy, abzan, jeskai black etc etc etc. C’était énorme. Ces chiffres témoignent de plusieurs choses :

    1. L’incapacité des pro a trouver un counterplay a la carte, ce qui en général veut dire que la carte est bien trop forte puisque les meilleurs cerveaux avec un temps de jeu énorme préfèrent jouer la carte.
    2. Le power level de la carte est juste scandaleux.
      Le fait qu’il n’y ait pas de – est le point le plus problématique de la carte et me rappelle un peu le pincecrâne de l’époque dans une moindre mesure.
      Cette carte n’est pas standard-level.

    Clément:
    Fait:
    Actuellement, oko fait partie du meilleur deck du modern, s’impose de plus en plus en legacy et est probablement bientôt la meilleure carte de permanent non artéfact jouée en vintage. La carte était donc évidement la seule reine à bord du t2. C’est simple: vous faisiez 50/50 contre oko, en perdant contre le reste, ou vous perdiez contre oko sans gagner contre tout le reste. La solution était simple: combattre le feu par le feu. Les statistiques de métagame du dernier pro tour était effrayantes, caw go n’avait peut être même pas était nocif à ce point en standard.

    Veil of Summer

    • 3. Bannir Voile de l’été en Standard était une mauvaise décision

    Jayrems:
    Fait :
    Etrangement je dirais oui, certes vert est omniprésent, et la carte couplée avec Oko le protégeait de façon trop facile tout en faisant piocher. Mais avec le ban de oko, je pense que l’on aurait du voir si voile ne serait pas retourné en side ou est sa place.

    Ju:
    Fait :
    Clairement le « vert » était la couleur la plus jouée du format. Maintenant avec le ban d’oko et once upon a time, je ne suis pas sur que cela soit de nouveau le cas. Dans l’ancien méta c’était une bonne carte voir très bonne, aujourd’hui cela aurait été une bonne carte de side…

    Julien:
    Fiction:
    Oui, c’est fort mais ça déstabilise pas la méta

    Morgan:
    Fiction.
    La carte est très forte — trop forte — pour seulement un mana : draw + rend les sorts incontrable + all hexproof. Pour seulement un mana vert, les decks control ne peuvent plus exister. Je pense donc que c’est une bonne décision.

    Seb:
    Fiction:
    un « counterpsell » pour 1 mana et qui fait piocher c’est bien trop fort dans le format standard.

    Will:
    Fiction:
    Sortir voile de l’été était une mauvaise décision. Cette carte est écoeurante pour tout joueur ne jouant pas vert et cherchant a combattre le vert.
    Regardez la carte sous cette angle : G, Contrecarrez le sort ciblé, piochez une carte.

    Clément:
    Fait:
    Il est dommage de retrouver bannies certaines “hate-card” mais pour celle ci il n’y avait pas d’autre destin possible.
    Techniquement, la carte est un voile du printemps qui fait piocher. Et ça fait tout la différence.
    Une hate card qui se recycle. La carte est opressive à l’éxtréme. Elle annihile à elle seule certain plan de jeu (ne jouez pas esper dans un t2 où la carte est légale) et son impact et sa pertinence était telle qu’on en venait à a voir dans les main deck.

    Once Upon a Time

    • 4. Bannir Il était une fois en Standard était une mauvaise décision

    Jayrems:
    Fiction :
    Son coût pour 0 rend clairement la carte trop forte. Elle permet de lisser les sorties trop facilement dans un méta ou green est déjà omniprésent. Sans son coût alternatif, la carte serait fair.

    Ju:
    Fait :
    Jouer tour 0 c’est toujours fort. En plus elle est verte, dans un méta où c’est la couleur la plus représentative, c’est normal que cela arrive.

    Julien:
    Fiction:
    la carte est vraiment trop forte . plus de mulligan et ça favorise les jeux combos de trop forte manière

    Morgan:
    Fait.
    C’est une bonne carte, mais n’est pas une réelle menace au format. Elle permettait d’accélérer ses chances de sortir Oko T2 en allant chercher Oie d’or, mais maintenant qu’Oko est parti — RIP —, « Il était une fois » + « Oie d’or » T1 est moins impressionnant.

    Seb:
    Fiction

    Will:
    Fiction:
    La carte offre de la stabilité a des decks qui n’en ont pas besoin. En soi, elle ne procure pas un avantage scandaleux, mais le fait que des elfes a G existent dans le format rends cette carte bien trop dégénérée. C’était soit ça, soit Goose.

    Clément:
    Fiction:
    Le format standard est un format assez simple où, si tant est qu’une carte soit pertinente, si une carte coute 0 mana, elle est broken.
    Il était une fois était sans aucun doute le meilleur piocheur en standard et il était gratuit.

    • 5. Ne pas bannir d’autre carte en Standard est une bonne décision

    Jayrems:
    Fait :
    Après cette vague qui affaiblit green, il faut voir comment la méta va évoluer. Malgré ça, je pense que Téf et Feux de l’invention seront à surveiller suite à la disparition d’OKO

    Ju:
    Fait :
    Le méta était composé de oko et once upon a time donc je ne vois pas pourquoi on aurait dû bannir d’autres cartes. Pour le moment le méta est redevenu sain.

    Julien:
    Fait et fiction :
    je viens de monter le niv mizzet reborn adapté au t2 et je pronostique un ban à venir. C’est vraiment trop fort même en standard.

    Morgan:
    Fait.
    D’autant que trois c’est déjà énorme ! Et trois cartes vertes, ce n’est pas rien. Il ne faut pas oublier que les ban ont des conséquences sur la valeur marchande des cartes. Bannir des cartes c’est démolir l’investissement fait par certains joueurs, ce qui peut les amener à rejeter magic. Ce n’est pas le but de WOTC.

    Will:
    Fait:
    J’aime beaucoup la méta actuelle.

    Clément:
    Fiction:
    Vous vous souvenez de ce que j’ai dit aussi à propos des sorts gratuit ?
    Bien. Vous comprendrez donc aisément pour “Feu de l’invention” ne terminera pas son voyage en standard sans être banni.
    Dès l’annonce de la disparation d’oko, et encore aujourd’hui, cette carte est spamé sur arena.
    Je pense toujours également que, dans une moindre mesure, Teferi est un problème.

    Wrenn and Six

    • 6. Bannir Wrenn and six en Legacy était une mauvaise décision

    Seb:
    Fiction:
    un PW à 2 mana avec des capacités comme Wrenn, c’est forcément puissante dans le format Legacy. On a pu voir des listes Miracles qui splah vert, pour pouvoir jouer ce PW. Mettre en jeu des « Wasteland » à chaque tour grace au +1 de Wrenn permet de casser beaucoup de liste. Un ban qui semble correct.

    Will:
    Fiction:
    Je ne joue pas legacy mais parlant énormément avec des joueurs de ce format, les joueurs en avaient plein le dos de wrenn. Autant de power pour 2 mana c’est scandaleux dans un format avec des lands aussi forts que wasteland, des fetchs, et autres.

    Clément:
    Fiction:
    La carte imposait trop de contrainte au format: fini les dork, bon courage avec vos mères des runes…
    Et puis sincèrement, c’est pas ridicule de voir des azorius control splasher gruul rien que pour ça ?

    • 7. Ne pas bannir d’autre carte en Legacy est une bonne décision

    Seb:
    Fiction:
    Il faut bannir CHOKE, je veux dé-taper mes iles quand je veux !!!

    Clément:
    Fait:
    Le ban de Wreen and six est un grand bouleversement dans ce format. Il va falloir ce réadapter, des decks disparus vont revenir, des top tiers vont dégringoler… Laissons le temps au temps avant de ban oko ^^

    • 8. Ne rien bannir en modern est une bonne décision

    Jayrems:
    Fait et Fiction :
    Le méta est a la fois ouvert, mais Urza est problématique. Mérite t’il son ban, comme toutes les cartes qui porte Urza dans leur nom ? Les voies de Magic sont impénétrable, mais si Dieu s’appelait Adrien, la réponse serait surement Oui

    Morgan:
    Fait.
    Les bans se sont enchainés sur ce format, laissons-le souffler un peu.

    Seb:
    Fiction :
    Emry est bien trop présent en modern, il permet des games trop rapide à mon sens. Je pense qu’il faudra s’interroger rapidement, de la part de Wizard, à bannir Emry en modern.

    Will:
    Fait:
    Aucun deck ne sort assez du lot pour mériter un ban. A terme, oko pourrait être un problème, mais le format qu’est le modern offre beaucoup de réponse à ce genre de menaces.

    Clément:
    Fiction:
    Actuellement, le métagame du modern est l’un des moins intéressant de son histoire. Pour schématiser: si vous ne jouez pas une des versions du deck urza, vous sous optimiser vos chances de perfer.
    Les deck urza ont de nombreuses versions toutes meilleures les unes que les autres (paradoxial, full combo, simic avec des oko…) et ont tellement d’angles d’attaque différents qu’aucune hate n’est réellement efficace.
    Le deck est tellement oppressant qu’il impose une course à l’unfair: si vous n’avez pas une stratégie qui plie votre adversaire en deux de manière irrémédiable dans les trois premiers tours vous jouez à drop l’assemblée.
    Je n’ai aucune idée de ceux sur quoi il faudrait frapper (urza, oko, mox, parodaxal, thopter…) mais il FAUT agir.

    Felidar Guardian

    • 9. Bannir Gardien félidar en Pionnier était une mauvaise décision

    Jayrems:
    Fiction :
    saheeli combo est au pionner ce que twin est au Modern, WoTc n’aime pas les kill trop rapide, et avec bébé tef dans le format, tuer n’aura jamais été aussi simple.

    Ju:
    Fact : Parlons un peu du pionnier, ce nouveau format qui vient tout juste d’arriver. J’ai eu la chance de voir disparaitre un l’étendu qui était comme un standard mais au lieu d’avoir 2 blocs il y en avait 6. Ce format était bien car il était toujours différent (un peu comme le standard). Ce format a disparu au profit du modern. J’ai aussi eu de la chance de jouer au début du modern. L’annonce d’un nouveau format est toujours cool.
    La seul chose c’est que l’on ne sait jamais quoi jouer ?
    On voudrait jouer tellement de cartes qui ne sont pas forte en modern ou en legacy. Ou alors on a pas les moyens financiers pour jouer à ces formats…
    Il faut savoir qu’un deck T2 des précédentes saisons n’est peut être pas fort dans la saison actuelle.
    Exemple le jeu sultaï (avant ban) n’aurait peut être pas gagner ou l’inverse contre season pass.
    Ce que j’essaie d’expliquer c’est que de créer une ban list sans avoir fait de tournoi majeur c’est assez difficile.
    Bannir félidard va éviter de se retrouver avec un deck combo qui produira une infinité de tokens

    Morgan:
    Fait.
    La combo avec « Saheeli rai » revient, c’est à cause d’elle que « Gardien félidar » avait été ban en standard. Pour autant, ma réponse est un peu la même que pour « Voile de l’été », il y a beaucoup plus de réponses possibles dans un format qui comprend 31 extensions que dans un format qui n’en compte que 6… Le ban est selon moi un peu précipité.

    Seb:
    Fiction:
    à l’annonce du format Piooner, les premieres listes étaient quasiment toutes fournis avec la combo Saheeli et Félidar. Sur MTGO, je regardais de temps en temps du pioneer et il faut reconnaitre que la combo était présente systématiquement en stream. Je ne suis pas vraiment étonné du ban.

    Will:
    Fiction:
    Le problème de félidar était plus oath of nissa que lui-même, mais je pense que tout ce qui propose ce genre d’infinite obtenu facilement (comme twin en gros) est un gros problème parce qu’il force un gameplay défensif et offre bcp trop d’avantage au joueur qui propose la menace.

    Clément:
    Fiction:
    Le pionnier est un format qui en es à ses balbutiement. Les archétype se cherchent, les synergies également. Dans un tel tourbillon d’idée, une garde qui impose un plan de jeu hyper rapide ou une réponse immédiat (et des réponses à félidar en instant y en a vraiment peu) ça ferme bien trop de porte. Mes avis que dans ce format, jouer combo demandera d’avoir un plan de jeu à plus long terme pour être tolérable.

    Leyline of Abundance

    • 10. Bannir Ligne ley d’abondance en Pionnier était une mauvaise décision

    Jayrems:
    Fiction :
    Il fallait taper sur Green Dévo, et je pense que Wizard pour le pionner fait du très bon boulot sur la ban list.

    Ju:
    Fiction :
    dans un format avec autant d’elfes à mana je trouve cela plutôt bien de le faire. A partir du moment où tu peux la jouer tour 0 et dans un jeu turbo elfes c’est plutôt sain comme décision.
    Morgan:
    Fait. Je trouve la carte assez nulle et m’étonne qu’elle soit ban. Pour faire du mana ou poser des marqueur +1/+1, encore faut-il avoir des bêtes sur le board…

    Seb:
    Fait:
    je n’ai pas vu beaucoup de liste jouer cette carte, c’est vert, donc je ne saurais dire si réellement la carte est puissante dans le format pioneer, mais bon ca fait plaisir tout de meme de voir des cartes vertes bans 

    Will:
    Fiction:
    Pareil que pour OuaT en standard, c’était soit elle, soit nykthos. Nykthos offre des possibilités a d’autres couleurs, leyline uniquement au vert : leyline a pris le ban, c’est logique.

    Clément:
    Aucun avis:
    J’ai clairement pas assez vu la carte jouer pour pouvoir statuer sur ça. Après, encore une fois, un enchantement qui coute 0, une stratégie qui repose beaucoup sur la chance d’ouverture de sa main de départ… Je sais pas si c’était si fort mais ça allait à l’encontre de ce que dois être magic.

    Oath of Nissa

    • 11. Bannir Oath of Nissa en Pionnier était une bonne décision

    Jayrems:
    Fait :
    Voir ci dessus

    Ju:
    Fait
    la question est de savoir ce que le test ont montré cette carte avantage parfaitement turbo elfes, mais je ne suis pas sur que le ban de cette carte vienne que de là. Autant ban once upon a time. Je pense qu’il y eu aussi un deck super friends car pouvoir payer n’importe quel mana pour jouer ça à l’air plutôt cool.

    Morgan:
    Fait.
    Là, c’est la démarche tout à fait inverse. La très grande variété de planeswalkers disponibles en pionner rend la carte beaucoup trop forte et permet bien trop facilement de jouer des decks cinq couleurs sans vraiment réfléchir.

    Will:
    Fait:
    Trop de card selection, trop de facilité pour le cast des PW…

    Clément:
    Fait:
    Là encore, avec si peu d’option broken disponible, la carte était clairement au dessus du reste.
    Oath of nissa était rien de moins que le meilleur piocheur du format. C’est simple, tellement de stratégies pouvait théoriquement en abuser qu’à long terme sa place dans le format aurait pu être comparable à celle qu’occupe brainstorm dans le legacy.

    Veil of Summer

    • 12. Bannir Voile de l’été en Pionnier était une bonne décision

    Jayrems:
    Fait et Fiction :
    Le format est jeune, bannir une carte de side est rapide. Mais le souci c’est que la gestion en pionner passe essentiellement par le noir, je pense que comme en standard, il faudra voir comment le méta évolue.

    Ju:
    Fait et Fiction:
    Au vu des autres bans et des derniers decks des saisons de type 2 le vert a été une des couleurs les plus jouées la ban n’est pas une mauvaise chose
    Cependant cela reste une carte de side dans un format où on a pas de métagame

    Morgan:
    Fiction.
    l’avoir ban en pionner est bizarre, là où la variété des cartes disponibles compense la force de la carte (« spell pierce » par exemple).

    Will:
    Fait:
    Poubelle voile de l’été. Hop hop hop.

    Clément:
    Fait:
    Couplez ce que j’ai du sur la carte en standard avec mes réflexions sur félidar. Fermer autant de porte dans un format qui vient de naitre n’avait aucun sens.

    • 13. Ne pas bannir d’autre carte en Pionnier est une bonne décision

    Jayrems:
    Fiction :
    Y’aura forcément des trucs craqué à venir, il faut juste le temps. Le méta n’est pas résolu, on voit surtout des decks ancien Tiers 1 du standard être adapté, à suivre dans quelques mois

    Ju:
    Fait et Fiction:
    Au vu des autres bans et des derniers decks des saisons de type 2 le vert a été une des couleurs les plus jouées la ban n’est pas une mauvaise chose
    Cependant cela reste une carte de side dans un format où on a pas de métagame

    Morgan:
    Fait.
    Je trouve que les bans s’enchaine beaucoup trop vite, les joueurs n’ont pas le temps de tester et/ou trouver de réponses adéquates. Format annoncé le 21 octobre, et déjà neuf cartes bannies. Pour le moment je ne vois pas comment rentrer dans le format, de peur que le lendemain le pack devienne injouable faute de bans trop fréquents et pas nécessairement justifiés.

    Seb:
    Fait:
    je n’ai pas vu beaucoup de liste jouer cette carte, c’est vert, donc je ne saurais dire si réellement la carte est puissante dans le format pioneer, mais bon ca fait plaisir tout de meme de voir des cartes vertes bans 

    Will:
    Fiction:
    WotC a prévu des annonces et de vagues de ban chaque semaine. Prochains bans : Field (90% sûr), Copter, OuaT

    Clément:
    Fait (pour l’instant):
    Une dernière fois, le format est tout jeune, de nouveau archétypes apparaissent chaque jour et il faudra du temps pour avoir une vision globale du format en terme de tiers 1/2/3. Cependant, on a clairement des pistes, des cartes qui font dejà parler d’elles. Il faudra prêter attention à ce que le format ne prenne pas trop d’élan 3/3 (if you know what I mean…)

    • 14. (parce que 13 questions c’est pas possible… ) Un mot pour la fin ?

    Jayrems:
    La prochaine fois qu’on annonce un pauper, on fait un :pauper: 😄

    Ju:
    fin

    Julien:
    Merci pour l’accueil sur le tournoi Brawl, la convivialité et l’atmosphère sereine.

    Morgan:
    Des joueurs pour le team trio modern du 09 février 2020 ? 😊

    Seb:
    Vive ESPER, vive WAFO, vive le président !!!

    Will:
    table

    Clément:
    42.

    A vous les studios.


Log in to reply